Anatole Roussie

Impression Anatole Roussie Accessibilité Zoomer Dézoomer

Maire de Pont l’Abbé d’Arnoult de 1905 à 1919

Conseiller d’arrondissement de 1900 à 1919

Né le 13 décembre 1849 à Pont l’Abbé d’Arnoult – Décédé le 21 mars 1920 (à l’âge de 71 ans)

Il fut brasseur à Pont l’Abbé d’Arnoult et habita dans l’ex quincaillerie de l’avenue du Maréchal Leclerc. Le 20 avril 1875, Il se maria à Crazannes avec Marie Adèle  Amélie Daunas.

Suite à cette union, ils eurent deux enfants :

Régina-Fernande Marie Clothilde, née le 4 mars 1876, elle se maria une première fois le 5 février 1888 avec  Laurent Louis Adrien Bonnin qui décèdera  le 20 avril 1924 ; cette même année, elle mit au monde un fils, Jacques qui mourut en 1965. le 28 janvier 1928, Elle épousera en secondes noces Roger Barbeyrac de Saint-Maurice (1874-1942). Elle décèdera à Saint-Cloud le 5 octobre 1958.

Edouard Marcel Marie Armand né le 07 mai 1880, il se maria le 17 avril 1907 avec Jeanne Marie Emilienne Agathe Lamare avec  laquelle  il eut  deux enfants : Un fils, Jean Marie Armand ainsi qu’une fille, Jacqueline Jeanne Marie, née le 17 septembre 1912 à Pont l’Abbé d’Arnoult qui  se maria le 11 juillet 1963 avec Pierre Henri  Lartomas et  mourut  le 17 février 2000. Edouard Marcel Marie Armand fut déclaré mort pour la France le 10 septembre 1918.

  • Anatole Roussie s’installa à La Blanchetière sur le bord de l’Arnoult qu’il léguera ensuite à sa fille.
  • Il fut Adjoint au maire de 1887 à 1905.
  • En 1905, il fut élu maire au décès du docteur Théodore-Hyancinthe Gilbert.
  • A la fin de la Première Guerre Mondiale, éprouvé par la mort de son fils, il démissionna de son mandat de maire et fut remplacé durant quelques mois avant les élections municipales par Louis Dumas.

Sous son mandat de maire sera construit en 1905, le bâtiment des Halles dont l’architecte est Georges Naud.