Victor Liotard

Impression Victor Liotard Accessibilité Zoomer Dézoomer
  • Victor LiotardNé le 17 juillet 1858 à Chandernagor (Comptoir Français des Indes), fils de Pierre Louis Charles Liotard et d'Hélène Elisabeth Françoise Durup De Dombal, il se marie le 7 octobre 1898 avec Madeleine Lachave.
  • Pris en tutelle par Hyacinthe Massiou, médecin de marine, originaire de Pont l’Abbé d’Arnoult, il le suit dans sa commune natale, à la mort de ce dernier il est pris en charge par le docteur Jacques Gilbert, exerçant à Pont l’Abbé d’Arnoult.
  • Devient pharmacien de marine
  • Parcourt le monde comme explorateur
  • De 1894 à 1898, commissaire du gouvernement pour le Haut-Oubangui (Centrafrique), il planifie ensuite la progression de la colonisation française vers le Haut-Nil.
  • Admis au grade d'Officier de la Légion d’Honneur le 26 juillet 1898
  • De 1900 à 1906, il est gouverneur du Dahomey (Bénin)
  • De 1906 à 1907, gouverneur de Nouvelle-Calédonie
  • De 1908 à 1910, gouverneur de Guinée
  • A son retour d’Afrique, il se retire à Bordeaux .Il décède le 22 août 1916 et, selon son désir, il repose au cimetière de Pont l’Abbé d’Arnoult.

Un de ses enfants  Louis-Victor né  le 9 avril 1904, lieutenant au long cours,  explorateur, repose dans le même caveau que son père. Il est mort sous les balles de bandits le 10 septembre 1940 lors d’une mission  au Tibet. La commune en hommage à Victor Liotard  a donné son nom à une rue et une plaque a été apposée sur son ancienne maison d’habitation située à l’angle des rues du docteur Gilbert et du Vieux-Pont.